More articles

Un taxi pour Mavis Gallant, par Marie-Andrée Lamontagne

Ce que j'écris ici n'est pas une viande froide, comme disent avec cynisme les journalistes. Le plat est brûlant au contraire. Mavis Gallant n'est plus. Pourquoi diable faudrait-il que je donne un nom à ce texte que personne ne m'a demandé d'écrire et qui n'est peut-être qu'une tentative d'exorciser le geste brutal de la disparition? 

Post 2

par Marie-Andrée Lamontagne

La vie des manuscrits et son frémissement dans les livres. Conversation 

avec des fantômes.

 

 

Le génie de la langue V, par Marie-Andrée Lamontagne

Le génie de la langue

Ou chronique de l’ignorance

Une chronique qui pose plus de questions qu’elle n’apporte de réponses, toutes nées de l’étonnement devant les ressources de la langue.

V. Pourquoi une «liseuse»?

8-Logos-bottom