More articles

Onzième lettre d’Israël, par Chantal Ringuet

L’homme qui buvait les mots

Entretien avec Etgar Keret

L’écrivain israélien Etgar Keret, en compagnie de Chantal Ringuet, à Mishkenot Sha'ananim, au moment du International Writers Festival, Jérusalem, le 17 mai 2012. [Photo: Aleksandar Hemon]

Un taxi pour Mavis Gallant, par Marie-Andrée Lamontagne

Ce que j'écris ici n'est pas une viande froide, comme disent avec cynisme les journalistes. Le plat est brûlant au contraire. Mavis Gallant n'est plus. Pourquoi diable faudrait-il que je donne un nom à ce texte que personne ne m'a demandé d'écrire et qui n'est peut-être qu'une tentative d'exorciser le geste brutal de la disparition? 

8-Logos-bottom