Maurice Forget se joint aux Éditions Linda Leith comme conseiller éditorial

Linda Leith, présidente de l’éditeur montréalais Linda Leith Éditions, est ravie d'annoncer que Maurice Forget se joint à la maison comme conseiller éditorial.

Maurice Forget est un avocat d’affaires montréalais connu pour son implication communautaire, notamment en littérature et en arts visuels. Avocat-conseil et ancien président du cabinet d’avocats Fasken Martineau, il a aussi été président du Conseil des arts de Montréal et de la Fondation du Musée d’art contemporain de Montréal. Membre du conseil de l’Académie des lettres du Québec, il est un ancien administrateur de la Fondation Metropolis bleu. Il est aussi membre du Comité consultatif de Linda Leith Éditions depuis sa création. En 1998 il a été admis à l’Ordre du Canada.

«Lorsque j'ai choisi le droit comme profession, personne ne m'avait dit qu'on pouvait gagner sa vie en créant et diffusant des livres – il s'en est donc fallu de peu que je devienne libraire. Je suis donc reconnaissant à Linda Leith de m’avoir invité à participer à son équipe, rejoignant ainsi les éditeurs et libraires qui ont si longtemps fait l’objet de mon envie. sais soyez rassurés que la tardiveté de cette prévisible arabesque de carrière n’a pas pour autant mis ma vie sur une voie d’évitement, puisque je me plais toujours dans ma profession d’avocat».

Établie en 2011 par l’écrivaine et fondatrice du festival Metropolis bleu Linda Leith, la maison Linda Leith Éditions, connue en anglais sous le nom de Linda Leith Publishing, est une maison d’édition commerciale spécialisée en littérature (fiction et essais) et en caricatures politiques canadiennes. Depuis sa saison de lancement au printemps 2012, la maison a publié trente ouvrages, confirmant son statut d’importante petite maison d’édition du Canada.

Au printemps 2016, à l’occasion d’une initiative extrèmement rare chez les éditeurs littéraires de langue anglaise, la maison commencera à publier des livres en français, tout en continuant son programme de publications en anglais, son mandat premier.

«Linda Leith Éditions est une entreprise montréalaise» affirme madame Leith  «et il tombe sous le sens de publier des livres en français comme en anglais. Maurice nous apporte une richesse d’expérience en littérature, arts, affaires et droit, et je suis ravie de l’accueillir comme conseiller éditorial».

Page 1 2 3 4 5 6 7

More articles

L’amour et la convention, par Anica Lazin

La sincérité de l’art de Lepage et la fausseté de la musique d’Adès : le fléau et les plateaux vides de la balance juste et sensible de l’art lyrique.

Julie Boulianne, mezzo-soprano, Miranda

 

Le génie de la langue V, par Marie-Andrée Lamontagne

Le génie de la langue

Ou chronique de l’ignorance

Une chronique qui pose plus de questions qu’elle n’apporte de réponses, toutes nées de l’étonnement devant les ressources de la langue.

V. Pourquoi une «liseuse»?

Hector Berlioz : Les Troyens, par Anica Lazin

Grâce à une excellente équipe de chanteurs, musiciens, danseurs et choristes, guidée par Fabio Luisi, je peux affirmer qu’à l’écoute de cette dernière version de l’opéra Les Troyens nous pouvons nous approcher du sentier qui mène vers cette citadelle isolée, cet indiscutable monument dédié à l’art et à la beauté.

Photo de Bryan Hymel

8-Logos-bottom