More articles

L’amour et la convention, par Anica Lazin

La sincérité de l’art de Lepage et la fausseté de la musique d’Adès : le fléau et les plateaux vides de la balance juste et sensible de l’art lyrique.

Julie Boulianne, mezzo-soprano, Miranda

 

8-Logos-bottom