More articles

Le Fifre, un roman d’Eduardo Manet, par Zoran Minderovic

Avec Le Fifre, récemment traduit en anglais par Annie Heminway et Ellen Sowchek, Eduardo Manet révèle au grand jour la fabuleuse histoire de sa grand-mère, Eva Gonzalès, peintre talentueuse, élève, amante, et muse d’Édouard Manet. Avis aux amateurs d’art!

Eva Gonzalès, par Édouard Manet

Notes d'une Irlandaise réincarnée, par Linda Leith

 

C'est pourquoi cette nouvelle identité, qui est mon identité d'origine, m'intrigue. Les rappels de mon identité irlandaise sont des rappels que moi aussi, je suis une immigrée. 

Texte traduit par Annie Heminway

Photo: Julian Gollner

Le silence en retour, par Anica Lazin

Que pourrions-nous exiger de plus d’un artiste que de nous asperger généreusement de l’essence de son art ? Que pourrions-nous lui offrir en retour?
Récital de Dmitri Hvorostovsky, baryton, au Théâtre du Châtelet à Paris
21 mai 2012

8-Logos-bottom